Mettez de la couleur dans vos créations !

Lorsque la couleur est bien utilisée, elle constitue un formidable outil de communication pour véhiculer des messages et susciter des émotions.
Mais lesquelles choisir pour créer ou changer votre identité visuelle ? Je vais tenter de vous apporter quelques précisions et conseils, comme l’importance de la signification des couleurs.
Mais d’abord attardons-nous sur leurs caractéristiques.

La carte d’identité de la couleur

Une teinte est tout simplement le nom d’une couleur, par exemple : vert, jaune, orange…

La saturation correspond à l’intensité d’une couleur.
Une couleur dite saturée est éclatante là où une couleur terne est dite désaturée.

Une image saturée
Image saturée
Une image désaturée
Image désaturée

La valeur c’est la luminosité de la couleur.
Elle peut être claire comme le jaune ou foncée comme le violet. Cette notion est toujours déterminée par rapport à une autre couleur. Par exemple, le jaune est foncé par rapport au blanc qui est la couleur la plus claire d’entre toutes.

La température d’une couleur est liée au vécu et aux objets qu’elle nous rappelle.
Le rouge ou le orange sont notamment considérées comme des couleurs chaudes. Le vert ou le bleu, quant à elles, appartiennent aux couleurs froides.

Assortir les couleurs

Les 3 couleurs primaires sont le magenta (rouge), le cyan (bleu) et le jaune. Les 3 couleurs complémentaires sont l’orange, le vert et le violet, chacune obtenues par le mélange de deux couleurs primaires.
Enfin, nous avons 6 couleurs dites tertiaires à savoir le rouge‑orange, le jaune‑orange, le jaune‑vert, le bleu‑vert, le bleu‑violet et le rouge‑violet. Ces couleurs sont le résultat du mélange d’une couleur primaire avec une couleur secondaire voisine.

Le cercle chromatique
Le cercle chromatique

Une jolie combinaison est l’association d’une couleur primaire avec sa couleur complémentaire. Par exemple, on peut associer du bleu avec sa complémentaire l’orange, le magenta avec le vert ou le jaune avec le violet.

Dans la pratique les palettes reposant sur un rapport de complémentarité sont les plus dynamiques. Les couleurs analogues sont intéressantes pour créer des palettes plus complexes. Pour apporter du contraste, n’hésitez pas à jouer avec les valeurs.

Trois couleurs sont suffisantes pour obtenir le meilleur rendu visuel. Votre palette peut également se décliner sur vos éléments textuels comme les titres, sous-titres, sections… cependant minimisez le nombre de couleur sur les textes pour éviter l’effet « sapin de Noël ».

Voici quelques outils supplémentaires pour créer vos palettes de couleurs : Adobe Color, ColourLovers, 0 to 255, Colrd

Signification des couleurs

La couleur influence fortement le contenu, le renforçant comme le modifiant.
La première distinction est celle rattachant les couleurs chaudes à l’excitation et les couleurs froides au calme.
Cependant, les caractéristiques attribuées aux couleurs varient d’une culture à l’autre. Ainsi le noir est la couleur de la mort et du deuil dans notre civilisation, alors qu’en Inde il s’agit du blanc. En fonction de la cible, de votre message, certaines couleurs sont à privilégier, par exemple, des tons pastels pour les bébés.

Le rouge : l’atout séduction de votre palette

Communément rattaché à la passion et à l’amour, le rouge est excessif et symbolise également la colère, la force et le danger.
Il est préférable de l’utiliser par touche plutôt qu’en dominante pour mettre l’accent sur une zone importante. En version lumineuse, le rouge apporte de l’énergie là où en nuances plus sombres il est vecteur d’élégance.
Cette puissante couleur conviendra surtout aux services d’urgence, au marketing et à l’automobile.

Le bleu : un dégradé de sagesse et de calme

La couleur bleu est la plus populaire. Un bleu clair sera apaisant et méditatif par écho à la mer et au ciel. Au contraire un bleu vif est énergisant et rafraîchissant. Enfin le bleu foncé transmet force, fiabilité, responsabilité et confiance. Des qualités qui le rendent prisé par les banques, les secteurs juridiques et de la santé mais aussi celui de la haute technologie.

Le jaune : une goutte de soleil et de joie pour votre gamme

Couleur du bonheur et de l’optimisme, il nous rappelle de belles journées d’été sur le sable. Il est ainsi un allié majeur pour les métiers du tourisme.
Le jaune est associé à la jeunesse et l’intelligence mais aussi à la tromperie et la lâcheté.
Placé subtilement sur vos supports il attire instantanément le regard et favorise la mémorisation.
Il correspond particulièrement à la musique, aux assurances et… à l’alimentaire car il met en appétit !

Le vert : une éclaboussure d’espoir

Évoquant la relaxation, le vert a autant de nuances que de significations toutes très éloignées les unes des autres.
Spontanément il renvoie à la nature, d’où la célèbre expression « avoir la main verte ». Le vert clair évoque la jeunesse et l’énergie, le vert foncé la croissance économique et le vert olive la paix. Toutefois, le vert peut aussi renvoyer à la maladie.
C’est une couleur d’équilibre qui permet d’harmoniser et structurer le contenu d’un document.
Il est à privilégier en science, médecine, ressources humaines et bien évidemment les professions dont le coeur de métier se rattache à l’environnement.

Le violet : un camaïeu tellement mystérieux

Le violet est synonyme de rêve et d’imagination ce qui rend son utilisation adéquate pour les thématiques spirituelles notamment. Très appréciée par les femmes de tout âge pour son romantisme, il peut néanmoins susciter également de la nostalgie. Un violet profond apporte, pour sa part, de la sophistication, du respect et du luxe. Mais à trop forte dose il va créer un fossé entre vous et votre cible.
Enfin les teintes rouges comme le fuchsia transmettent de l’énergie. Elles peuvent donc s’utiliser pour les produits de beauté ou le domaine des soins esthétiques.

L’orange : l’aplat dynamique de votre nuancier

Couleur phare des sixties, l’orange est amical et s’accorde parfaitement à la mission des entreprises de proximité.
Souvent rattachée à l’aventure et l’exotisme, cette couleur est un vecteur de tonus principalement dans ses nuances les plus claires. Plus foncé, il apporte du luxe à vos documents. Avec son éclat, l’orange permet d’attirer l’attention sur des éléments clés.
Ses multiples caractéristiques lui permettent de s’adapter à l’e‑commerce, la technologie, le divertissement, le sport, la communication ou encore la mobilité.

Le rose : une toile apaisante tout en douceur

Romance, amour, tendresse… le rose est la couleur de la féminité par excellence, mais également de la sincérité.
Suivant votre activité, il peut alors être jugé comme étant trop sentimental et naïf.
En revanche, il est l’allié idéal pour des contenus ciblant les jeunes filles. Dans des tons plus soutenus, il peut aussi se faire sophistiqué pour séduire les femmes.

Le marron : les pigments de la terre

Couramment symbole de stabilité et de durabilité, le marron est très utile pour le domaine animalier par son lien à la nature. Pour les vétérinaires, il apporte ainsi confort, sécurité et confiance.
Le marron ouvre l’appétit d’où ses dénominations marron café, marron cacao, marron caramel… Il est en conséquence une valeur sûre pour les chocolatiers (Ferrero Rocher, Jeff de Bruges…).
Couleur classique, le marron est idéal comme couleur d’arrière‑plan car il s’harmonise facilement.

Le gris : une aquarelle professionnelle et intemporelle

Couleur pleine de contradictions, le gris est tantôt évasif, tantôt formel, jadis triste et maintenant moderne. Tenez-vous informé des effets de mode pour choisir non seulement la bonne teinte mais aussi la bonne nuance.
Lorsqu’il se teinte de reflets argentés, le gris symbolise alors la technologie et le sérieux.
Le gris est sobre, passe-partout, il équilibre les compositions mais peut sembler terne. Vous pouvez le marier avec une couleur vive comme le jaune pour que vos supports attirent davantage l’attention ou le violet pour les sophistiquer.
Il est adapté pour les domaines du design, de la construction et de la technologie.

Le noir : un vernis au fini luxueux

La signification des couleurs demeure très subjective comme l’illustre la discorde semée par le noir. Certains y voient le deuil, la tristesse et le néant là ou d’autres l’associe à l’autorité, la supériorité et l’élégance. Choisissez votre camp !
Ce qui est certain en revanche, c’est qu’il vaut mieux ne pas trop en mettre, car il a tendance à fermer et alourdir les supports. Le noir ne pardonne aucune erreur et impose la perfection. Attention à choisir une très belle typographie et à réaliser de magnifiques photos pour l’accompagner !
Avec toutes ces conditions, il est logiquement rattaché aux secteurs de la mode et du marketing.

Le blanc : la touche de lumière dans votre éventail couleurs

Symbole d’autorité et de puissance, le blanc est la plus majestueuse des couleurs. Il est notamment associé aux professions médicales.
Reposant et paisible, il devient luxueux lorsqu’il est complété par du noir, de l’or ou de l’argent. Sa simplicité lui permet de fonctionner avec toutes les couleurs ce qui vous offre une infinité de mélanges possibles. Utilisez-le pour apporter de la clarté et de la respiration mais soyez vigilant car à trop forte dose le blanc peut donner une impression de vide.

Conclusion

J’espère que ces informations vous aideront dans le choix de votre palette de couleurs.
N’hésitez pas à laisser un commentaire, notamment les couleurs que vous avez choisies pour votre projet !

Ce dossier thématique a été rédigé en s’appuyant sur l’ouvrage Manuel de design graphique de Timothy Samara paru aux Éditions DUNOD.

Céline Maurugeon